webleads-tracker

Avec le soutien des Ministères du Travail et de la Santé, le Centre d’Information sur le Bruit (CidB) organise ce mercredi 28 novembre une journée consacrée à l’environnement sonore au travail ainsi qu’aux risques de santé associés à une exposition élevée et/ou prolongée au bruit dans le cadre du travail.

 

L’environnement sonore au travail au cœur des débats

Ce colloque sur l’environnement sonore au travail présente un double objectif : réaliser un état des lieux des nuisances sonores en France, et proposer des pistes d’amélioration aux professionnels de la prévention afin de résoudre cette problématique sociétale.

En ouverture de l’événement seront présentés les effets du bruit sur le bien-être et l’efficacité au travail, notamment au travers des études menées par la JNA à l’occasion de la semaine de la santé auditive au travail. Des professionnels de tous horizons (INRS, CidB, CNB, Fondation pour l’audition, etc.) s’attacheront ensuite à évoquer les enjeux, les risques et les solutions à mettre en œuvre afin de résoudre le problème du bruit dans différents environnements de travail :

Enfin, la journée se terminera sur un atelier portant sur le rôle que peut prendre les nouvelles technologies dans la gestion du bruit au bureau et les opportunités offertes par ces solutions.

 

Un événement à destination des professionnels experts en prévention

Chaque jour, des millions de personnes sont exposées aux nuisances sonores. Nuisances qui peuvent avoir un impact négatif sur leur état de santé. Stress, fatigue, nervosité, risques auditifs et maladies cardiovasculaires sont autant de conséquences néfastes que peut engendrer un bruit trop élevé et trop régulier au quotidien.

Non contents de provoquer un absentéisme récurrent et d’impacter la productivité des entreprises, ces problèmes peuvent également provoquer de réels accidents du travail. Les salariés perdent globalement en satisfaction et bonheur au travail, ce qui se répercute également sur leur vie privée. Il y a donc là un double enjeu, à la fois social et économique, pris très au sérieux par le gouvernement.

L’environnement sonore au travail est donc un problème de fond, que ce colloque du CidB vise à explorer afin de fournir aux professionnels concernés les pistes nécessaires pour améliorer le bien-être des occupants. Parmi eux, on peut notamment citer les médecins du travail, les DRH, les CHSCH, les managers, les professionnels de l’acoustique et de l’audition ou encore les ergonomes.

Inscription et programme au colloque du CidB