webleads-tracker

Tous les deux ans, le salon Expoprotection réunit les meilleurs spécialistes internationaux en matière de prévention et de gestion des risques en entreprise. Expoprotection 2018 bat les records de fréquentation avec plus de 800 exposants, 20 000 participants et 1 000 m² de stands supplémentaires à visiter. Cette édition reflète l’intérêt croissant des entreprises pour les solutions innovantes en matière de prévention dans l’industrie et dans le tertiaire.

 

Expoprotection 2018 : un nombre croissant d’innovations pour prévenir les risques en entreprise

L’innovation mise en lumière par l’organisateur du salon

Pour Jean-François Sol-Dourdin, directeur d’Expoprotection, l’univers de la prévention des risques professionnels et industriels connaît de fulgurantes avancées technologiques : « En matière d’innovation, je n’ai jamais vu un contexte aussi porteur qu’aujourd’hui ! ». Cela se ressentait au travers du programme des conférences, qui invitait les participants à faire le point sur la mutation des marchés, à l’instar de la montée de l’e-santé. Côté exposant, Expoprotection 2018 mettait en lumière un grand nombre de solutions technologiques : objets connectés, Big Data, intelligence artificielle (IA), exosquelettes, etc.

Particulièrement concerné par l’innovation, le salon biennal récompense par ailleurs les avancées technologiques via les Trophées Expoprotection. Décernés par un jury de professionnels dans les catégories “Risques Malveillance et Incendie” et “Risques Professionnels et Industriels”, ils ont pour objectif d’identifier et de valoriser les solutions les plus innovantes pour prévenir les risques en entreprise.

Lauréats des Trophées de l’Innovation 2018

Dans la catégorie “Risques Professionnels & Industriels”, le Trophée d’or a été décerné à CleanAIR Ultimate GX® pour sa tenue étanche ventilée à masque panoramique intégrée et à double surpression. Les Trophées d’argent et de bronze ont été respectivement attribués au pantalon Infinity (protection conforme aux risques encourus lors de l’utilisation de tronçonneuses) et à la Hut’ (abri de secours autonome, polyvalent et tout en un).

La catégorie “Risques Malveillance & Incendie” a quant à elle récompensé Scanforce®, le détecteur de métaux miniaturisé incorporé dans un gant ou un bracelet (Trophées d’or). Ajax (système de sécurité sans fil pour protéger les entreprises contre les vols, les incendies et inondations) et Neutronic (produits radio adressables TX4 pour surveiller et cibler toute alarme ou défaut) ont reçu les trophées d’argent et de bronze.

 

Quelles évolutions pour les entreprises récompensées ? L’exemple d’Orosound, trophée d’Or 2016

Les écouteurs anti-bruit Tilde® déployés en entreprise

Lors d’Expoprotection 2016, Orosound s’est distinguée grâce à deux récompenses décernées à Tilde®, ses écouteurs anti-bruit pour l’open-space, le flex-office ou le télétravail. Le prix “start-up coup de coeur du public” et le Trophée d’or Expoprotection dans la catégorie “Risques Professionnels et Industriels”.

Encore au stade de prototype à l’époque, les écouteurs Tilde® sont aujourd’hui commercialisés et adoptés par de grands groupes et PME, en France et au Japon. Expoprotection 2018 a été l’occasion de présenter et faire tester Tilde® aux participants (préventeurs, ergonomes, médecins du travail…), dont certains membres du jury des Trophées de l’Innovation 2016.

La première version du tableau de bord DASH dévoilée à Expoprotection 2018

En parallèle, l’entreprise a poursuivi le développement de solutions innovantes pour prévenir le bruit en open-space. Orosound a choisi Expoprotection 2018 pour dévoiler la première version de son service DASH. Développé avec le soutien du Ministère de la Recherche, ce tableau de bord permet de quantifier et de suivre la gêne liée au bruit ressentie par les collaborateurs en bureaux partagés. Contrairement aux études acoustiques traditionnelles qui réalisent des mesures ponctuelles au niveau du bâtiment, le DASH compile de façon anonyme des données collectées en continu auprès des utilisateur des écouteurs Tilde®.

Développé sur la base de la norme NF-S31 199 de l’AFNOR et du questionnaire GABO de l’INRS, le DASH permet d’identifier les problématiques de bruit dans l’entreprise et de les mettre en perspective avec ce cadre de référence. Il fournit ainsi aux RH, managers SST ou DET toutes les informations nécessaires au déploiement d’actions acoustiques correctives ou préventives dans le cadre d’une politique QVT, afin de réduire les risques psychosociaux et d’améliorer le bien-être et la performance des salariés. Le tableau de bord DASH sera déployé dès 2019 en version bêta dans les entreprises partenaires qui souhaitent s’investir dans ce projet QVT. Cette campagne de test de six mois aura pour but de finaliser le service dans une logique de co-développement, afin de parfaitement l’adapter aux besoins des entreprises sélectionnées pour ce partenariat.