webleads-tracker

Le Futuroscope, situé à Poitiers, est le 2nd Parc d’attraction de France en termes de chiffres d’affaires. Avec 2 millions de visiteurs par an et la mise en place régulière de nouvelles attractions, il est en perpétuelle évolution. Afin de répondre à la législation sur le bruit dans les attractions et pour améliorer le bien-être de leurs collaborateurs, Laetitia Riveron, Directrice des Ressources Humaines et Véronique Guimard, Responsable Accueil et Attractions, ont travaillé main dans la main pour trouver une solution qui répond à cette problématique.

 

Pouvez-vous nous présenter le Futuroscope et ses attractions ? Que pouvez-vous nous dire sur le niveau sonore global au sein du parc ?

Le Futuroscope est un parc d’attractions au positionnement ludique et pédagogique à destination des familles. Toutes les classes d’âges s’y retrouvent pour partager un moment convivial, au sein des 25 attractions proposées par le parc.

Chaque attraction a un environnement sonore qui lui est propre, notamment s’il s’agit d’une attraction en intérieur ou en extérieur. Nous avons par exemple mis en place une nouveauté en extérieur destinée aux enfants, Futuropolis. Comme pour la plupart des animations en espace ouvert, il n’y a pas de souci d’exposition pour nos collaborateurs. À l’inverse, nous avons noté deux types de bruits inhérents aux attractions en intérieur :

● Le bruit dans les attractions en elles-mêmes : généré par la machine ou la musique diffusée pour créer une expérience immersive.
● Le bruit généré par l’humain : les visiteurs qui, en raison de l’excitation et de l’amusement, réagissent en s’exclamant, en poussant des cris ou en riant.

Selon la typologie d’attraction, l’intensité du bruit est donc différente. C’est pourquoi nous sommes très attentifs à ce que nos collaborateurs ne soient jamais exposés à un niveau de décibels dépassant les seuils de pénibilité.

 

Vos collaborateurs utilisent les écouteurs Tilde® dans l’attraction Danse avec les robots”. Pourriez-vous nous présenter plus précisément cette animation ? Quel était le besoin identifié concernant son environnement sonore ?

Il s’agit d’une attraction dans une ambiance de type « boîte de nuit ». Dix robots, de sept mètres de haut, dansent sur différentes musiques. Les adolescents et adultes sont installés dans leurs bras articulés à 360°.

Cette animation est particulièrement dynamique, bien que l’expérience soit de courte durée. Si bien que les participants expriment des émotions fortes, de peur, d’excitation, auxquelles s’ajoutent la musique et le bruit des machines. Nous nous sommes ainsi rendu compte à plusieurs reprises que nous atteignions le seuil autorisé de 85 décibels lors des pics.

 

Comment avez-vous connu la technologie de Orosound ? Quels étaient vos besoins ?

Il y a deux ans, nous avons rencontré un responsable de Orosound au CES de Las Vegas. Au départ, nous avons compris que les écouteurs anti-bruit Tilde® n’avaient pas été élaborés pour des animations de ce type, mais pour les open-space principalement. Malgré tout, l’innovation nous a tout de suite plu, et nous étions persuadées de sa pertinence pour le Futuroscope.

De fait, nous recherchions à ce moment-là une solution qui permette aux animateurs de ne pas être gênés par le bruit dans les attractions, tout en restant en capacité de communiquer. Mais aussi d’être alertés en cas de problème. Les écouteurs Tilde® répondent à ce besoin puisqu’ils offrent aux collaborateurs la possibilité de réduire le bruit, tout en conservant la communication grâce à la technologie de filtrage de la voix.

 

En tant que Responsable des attractions et Responsable RH, quels rôles respectifs avez-vous joué dans l’implémentation de la solution Tilde® au sein du Futuroscope ?

Nous avons organisé une petite réunion toutes les deux pour parler d’une seule voix à nos collaborateurs. Puis, nous leur avons expliqué pourquoi nous avons fait le choix de cette solution, et les raisons pour lesquelles cet équipement devenait dès lors obligatoire. Nous les avons accompagnés avec des notes de service, afin de leur expliquer qu’ils devaient avoir les écouteurs sur eux tout le temps, toute la journée. Il s’agit d’un projet d’entreprise qui concerne l’ensemble des collaborateurs.

 

Un développement particulier a été réalisé sur Tilde® à la demande de la médecine du travail, pouvez-vous nous en dire plus ?

La médecine du travail nous a en effet alertées sur le seuil de décibels à ne pas dépasser. Ce qui a été confirmé par le Bureau Véritas, à qui nous avons fait appel pour avoir un avis extérieur. Les mesures de bruit enregistrées au sein de l’attraction « Danse avec les Robots », oscillaient effectivement entre 85 et 92 décibels, lors de pics sonores. Sachant que la fatigue auditive apparaît lors d’une exposition supérieure à 75 décibels, nous avons conjointement décidé que le seuil à ne pas dépasser pour assurer le bien-être de nos animateurs était de 74 décibels.

Dans leur version commercialisée, les écouteurs Tilde® proposent une réduction de bruit modulable de zéro décibel (aucune atténuation) à -30 décibels. Grâce à un développement réalisé par l’équipe d’ingénieurs de Orosound spécifiquement pour le Futuroscope, les écouteurs utilisés par nos collaborateurs offrent une annulation de bruit de -18 décibels par défaut, ajustable jusqu’à -30 décibels. L’équipe d’animateurs de « Danse avec les Robots » n’est donc jamais exposée à un niveau de bruit supérieur à 74 décibels, ce qui améliore nettement leur qualité de vie au travail !

 

Comment s’est déroulée la prise en main par vos collaborateurs ? Quels sont leurs retours sur cette solution anti-bruit ?

Deux personnes ont d’abord testé les écouteurs pendant quelques semaines, en lien direct avec Orosound. Puis tout le monde les a adoptés. Aujourd’hui, tout se déroule parfaitement bien. Les écouteurs sont individualisés, chaque salle dispose de câbles de chargement, de consommables de bouchons. Aucune personne n’a émis de réserve. De plus, Tilde® est un équipement très esthétique qui correspond à notre image.

 

Que retenez-vous de l’accompagnement par l’équipe commerciale et support d’Orosound ?

Très positif ! À la fois dans leur démarche, nous permettant de tester les écouteurs avant de nous décider. L’équipe commerciale a aussi été patiente malgré le temps que vous avons pris. Depuis, nous sommes toujours en contact avec eux. De plus, le SAV est très attentif !

 

Vous êtes concernés par des problématiques de bruit dans votre environnement de travail et/ou au quotidien ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe