webleads-tracker

Entreprise spécialisée dans le mobilier offrant une meilleure ergonomie du poste de travail, Azergo vise avant tout le confort des utilisateurs. Elle réfléchit chaque jour à de nouvelles solutions pour éviter les troubles musculo-squelettiques (TMS) et rendre l’environnement de travail plus agréable. Vincent Rigoudy, son Directeur commercial, témoigne du rôle d’Azergo dans la transformation actuelle des espaces professionnels.

 

Quels sont vos rôles quotidiens au sein d’Azergo ?

En tant que Directeur commercial, j’en définis la politique à travers l’animation de l’équipe de vente. Laquelle doit atteindre les objectifs de l’entreprise, tout en répondant au mieux aux besoins et attentes de notre marché. J’assure par ailleurs la mise en place et le déploiement des accords nationaux auprès des clients grands comptes.

Comment définiriez-vous une bonne ergonomie du poste de travail ? Quels sont les critères à prendre en considération pour déterminer ce qu’il faut à une personne en particulier ?

L’ergonomie du poste de travail est un domaine très personnel qui doit prendre en compte plusieurs critères : l’utilisatrice(teur), l’environnement de travail, les tâches effectuées… Nous les identifions en y ajoutant les contraintes rencontrées par ces professionnels. Nous prenons également en considération les prescriptions médicales ou ergonomiques éventuelles. Et nous y intégrons bien-sûr les contraintes budgétaires.

Dans les entreprises et structures dans lesquelles vous êtes amené à intervenir, quelles sont les principales problématiques ?

Nous en identifions trois :

– Du mobilier inadapté à la morphologie de l’utilisateur(trice) ou aux tâches ;
– Un environnement mal éclairé ;
– Un environnement bruyant.

Vous avez deux principaux objectifs dans vos actions : compenser des situations de handicap et prévenir l’apparition de pathologies professionnelles. Comment travaillez-vous avec les entreprises pour trouver les meilleures solutions ?

Nous travaillons de concert avec tous les intervenants (utilisateur/utilisatrice, Ressources humaines, manager, service médical, décisionnaire financier), afin que tout le monde soit informé. Les utilisateurs/utilisatrices testent les solutions pendant une semaine environ pour qu’elles soient validées en situation réelle. Si les tests sont concluants, nous fournissons un devis à l’entreprise. Par ailleurs, tout au long du projet, un/une conseiller(ère) expert en biomécanique et en aménagement de poste de travail l’accompagne.

L’aménagement des bureaux (flex office, espaces ouverts) est un sujet très présent en ce moment. De quelle manière y répondez-vous quant à l’ergonomie des postes de travail ?

Pour ce type d’environnement, nous mettons au point des solutions pertinentes afin qu’elles conviennent à différents profils. Il faut donc trouver le bon compromis pour parvenir à des réglages personnalisés, tout en offrant une facilité de réglages pour chaque utilisateur. Pour cela, nous travaillons avec les différents interlocuteurs intégrés au projet. Nous effectuons également des essais et accompagnons les professionnels dans la prise en main du matériel.

La problématique du bruit et ses conséquences sur le bien-être sont aussi un sujet important. Avez-vous des demandes particulières sur ce point ?

La demande est de plus en plus présente car les contraintes liées au bruit sont également en augmentation. Pour des raisons économiques mais également de travail collaboratif, les entreprises privilégient en effet l’open-space avec ses avantages et ses inconvénients.

Parlez-vous de cette problématique à des entreprises qui ne la prendraient pas d’emblée en considération ?

Oui, car notre rôle est également de sensibiliser les entreprises sur les différentes problématiques inhérentes au travail et au poste de travail. L’objectif étant d’anticiper l’apparition de troubles chez les collaborateurs.

Quels choix avez-vous faits dans votre catalogue pour répondre à cette problématique du bruit ?

Nous avons intégré deux typologies de solutions :

– Les cloisons acoustiques
Les écouteurs TILDE®

De quelle manière les écouteurs Tilde® constituent une solution différente ?

Contrairement aux cloisons acoustiques, les écouteurs TILDE® sont une solution à la fois individuelle et collective. Ils permettent de limiter la gêne liée au bruit ambiant mais également de diminuer la nuisance que l’on apporte soi-même en parlant moins fort.

Contrairement aux autres solutions, il est possible de choisir le niveau de réduction du bruit. Enfin, il n’est pas nécessaire d’enlever le dispositif pour communiquer avec ses collègues.

Recommanderiez-vous ces écouteurs à des confrères ? Les utilisez-vous au sein d’Azergo ?

Effectivement nous les recommandons et nous les proposons régulièrement aux entreprises mais également à des prescripteurs. Et je les utilise personnellement quand l’environnement sonore le nécessite.

 

Azergo et Orosound mettaient en avant la santé au travail et leur partenariat lors de Préventica Paris en 2019 ! 
Retrouvez les images de cet événement ici.