webleads-tracker

Plus de 80% des salariés du tertiaire se plaignent du bruit au bureau. L’aménagement en bureaux ouverts favorise les nuisances sonores qui sont à l’origine de troubles de la concentration, de la santé (nervosité, fatigue) et d’une baisse de la productivité. Afin de prendre des mesures destinées à améliorer les conditions de travail des occupants d’open-space, l’INRS a développé le questionnaire GABO, un outil permettant d’évaluer la gêne liée au bruit en bureaux partagés.

 

Questionnaire GABO de l’INRS : quelle démarche ?

Développé par l’INRS en collaboration avec l’INSA de Lyon, le questionnaire GABO « Gêne Acoustique dans les Bureaux Ouverts » est un allié de poids pour les entreprises souhaitant comprendre l’impact du bruit sur le bien-être et la performance de leurs collaborateurs.

Là où les outils traditionnels se cantonnent à réaliser des mesures objectives telles que le niveau de bruit ou le temps de réverbération, le questionnaire GABO adopte une toute autre démarche en proposant de recueillir le ressenti des salariés vis-à-vis du bruit. Type de bruits perturbants, tâches affectées, sensibilité aux nuisances sonores… l’objectif de l’étude est de quantifier la gêne des salariés afin d’identifier les difficultés que cela pose dans le cadre de leurs activités, et d’y apporter des réponses adaptées.

Finalement, le questionnaire GABO présente un autre intérêt non négligeable : celui d’associer les salariés à la démarche d’amélioration des espaces de travail. Il constitue un réel support pour initier une démarche collective et sensibiliser chaque professionnel à la pénibilité liée au bruit au travail.

 

Un questionnaire annexé à la norme NF S31-199 de l’AFNOR

La norme NF S31-199 de l’AFNOR (association française de normalisation) est une norme non contraignante qui recommande des niveaux de bruit à ne pas excéder en open-space. Ces seuils sont définis en fonction de quatre grandes typologies d’activités : le travail faiblement collaboratif, le travail collaboratif, la téléphonie et l’accueil du public. En parallèle, la norme met à disposition de l’entreprise des bonnes pratiques et propositions de mesures concrètes visant à améliorer le confort acoustique au bureau.

Le questionnaire GABO de l’INRS est annexé à la norme NF S31-199. Ces deux outils complémentaires permettent de recueillir des données objectives et subjectives liées au bruit, et de les mettre en perspectives avec un cadre recommandé. Les entreprises peuvent ainsi faire un diagnostic bruit complet et déployer des mesures adaptées pour améliorer l’environnement sonore de leurs espaces de travail collaboratifs.