La norme acoustique S31-199 de l’AFNOR est une belle avancée pour diminuer l’exposition au bruit en open-space. Son principal objectif ? Réduire le bruit et encadrer la qualité sonore des espaces partagés pour améliorer le bien-être au travail.

Aménagement en open-space et exposition au bruit

Les open-space se multiplient dans les entreprises de l’Hexagone : des millions de français partagent aujourd’hui leur espace de travail. Ils doivent faire face à de nouvelles problématiques, comme celle des nuisances sonores. Car le bruit en open-space peut avoir des effets néfastes sur le bien-être et la santé des collaborateurs.

La norme S31-199 a été créée pour optimiser l’environnement acoustique des espaces partagés, notamment en limitant l’exposition au bruit. Elle accompagne les entreprises qui souhaitent répondre rapidement aux problèmes de bien-être et productivité de leurs salariés.

S31-199 : une norme acoustique non contraignante

Contrairement à une réglementation du bruit en milieu industriel très stricte, la norme S31-199 de l’Afnor qui encadre le bruit en open-space n’est pas contraignante. Elle émet néanmoins des recommandations pour assurer le confort acoustique des occupants. Pour cela, chaque problématique acoustique est analysée selon les points de vue du poste de travail, de l’équipe et de l’ensemble du département. Quatre grandes typologies d’activités ont également été identifiées. Ainsi, l’objectif d’un plateau téléphonique ne sera pas le même que celui d’une agence de formalistes. La norme acoustique S 31-199 préconise donc de respecter un certain niveau de bruit pour chaque activité :

  • Les activités par téléphone : bruit moyen entre 48 et 52 dB,
  • Les activités basées sur un travail collaboratif : bruit moyen entre 45 et 50 dB,
  • Les activités basées sur un travail faiblement collaboratif : bruit moyen entre 40 et 45 dB,
  • Les activités pouvant comporter des prestations d’accueil du public : bruit moyen inférieur à 55 dB.

En plus de ce travail d’analyse et de recommandation, cette norme acoustique S31-199 de l’Afnor propose une méthodologie, un mode opératoire et des actions concrètes à mener. Elle fournit également plusieurs supports d’accompagnement pour réaliser des enquêtes auprès des employés, et des règles de vie collective à appliquer en open-space.

Vers une norme internationale ?

Si la norme S 31-199 n’a pas encore qu’équivalent hors France, plusieurs pays sont intéressés pour construire la première norme internationale sur les open-space. De quoi améliorer l’environnement sonore de plusieurs millions de personnes dans le monde.

 

Merci pour votre inscription !

 

Thank you for subscribing!