webleads-tracker

Station F, le plus grand campus de start-up au monde, a été inauguré à la fin du mois de juin par sa directrice Roxanne Varza, l’initiateur du projet Xavier Niel et le président de la République française Emmanuel Macron. Depuis son ouverture officielle le 7 juillet, Station F accueille 1000 start-up du monde entier et propose une vingtaine de programmes d’accélération à destination de ses jeunes pousses.

Après trois ans de travaux dans l’ancienne gare de fret -la Halle Freyssinet à Paris- Station F a ouvert ses portes au monde des start-up. Xavier Niel, fondateur de Free et de l’École 42 a investi 250 millions d’euros pour créer cette petite Silicon Valley à la française. A sa tête, Roxanne Varza, une ancienne de Microsoft et de TechCrunch. Cette “fée des start-up” dirige le campus de 34 000 m2 ouvert 24/7, qui héberge 3000 postes de travail et de multiples services à l’innovation. Son ambition n’est pas d’être rentable mais de soutenir le développement de l’écosystème French Tech.

Pour cela, Station F propose plusieurs programmes d’accélération en partenariat avec de grands noms tels que Facebook, Microsoft, Ubisoft ou le géant du e-commerce Vente-Privée. L’accélérateur mènera lui-même deux programmes : les Founders et Fighters Programs. Ouverts aux start-up early-stage et ambitieuses, ils donnent accès à des bureaux à plein temps, une palette de ressources, et une communauté d’entrepreneurs qui partagent les mêmes enjeux de développement. Seule différence, le Fighters Program est totalement gratuit car “dédié aux entrepreneurs qui ne sont pas partis avec les mêmes chances”.

Orosound fait partie des start-up choisies pour intégrer le Founder Program. Station F a confié la rude tâche de sélectionner 200 projets parmi les 2300 candidatures internationales (France, États-Unis, Chine, Nigeria…) a un jury de 100 entrepreneurs de 21 pays. Orosound fait partie des start-up accompagnées par Station F et bénéficie ainsi d’un écosystème riche pour accélérer son développement. Et comme dans tout échange de bons procédés, Orosound partage en retour son expérience avec le réseau d’entrepreneurs de la Station F.