fbpx

Les technologies sans fil existent depuis plusieurs décennies, il devient rare de voir des appareils s’encombrer de fils dans un monde de plus en plus nomade. Pourtant, certains fabricants comme Orosound avec son micro-casque Tilde® Pro, ont choisi de laisser le choix de la connexion à leurs utilisateurs. Car en filaire, Bluetooth®, ou via un dongle, chaque connexion à des performances propres qui s’avèrent être plus ou moins avantageuses selon l’usage.

Connexion filaire : un choix traditionnel assurant un rendu sonore de précision

Bien que la connexion filaire paraisse aujourd’hui délaissée du fait de la démocratisation du travail hybride, utiliser un câble comporte son lot d’avantages, à commencer par la précision de la qualité audio.

Si l’on connaît bien la traditionnelle connexion filaire analogique en jack ou RJ9, l’USB-audio a désormais une place bien méritée sur le marché. De type numérique, cette connexion permet de se brancher à tous les ordinateurs sur les ports USB-A ou USB-C mais également sur certains smartphones souvent amputés de ports traditionnels. Côté qualité audio, les appareils émetteurs (ordinateurs, smartphones…) étant numériques, les casques proposant une sortie en USB plutôt que des connecteurs analogiques offrent un rendu sonore de plus grande précision. Finalement, grâce au port USB, certains casques deviennent multi plateformes, et donc compatibles avec les consoles HD par exemple.

À l’instar d’une connexion ethernet comparée à du wifi, la connexion filaire sera toujours de meilleure qualité qu’une connexion sans fil. Le taux d’échantillonnage -soit le nombre d’échantillons audio transmis par seconde- en est un parfait indicateur. Plus ce dernier est élevé, plus le profil de la forme d’onde numérique sera proche de celui de la forme analogique d’origine, et donc, le rendu sonore précis.

Or, si les connexions USB et Bluetooth transmettent également les données à 48 kHz en écoute musicale et à 16 kHz en téléphonie, dans le cas d’un double flux (musical et téléphonique) l’audio en USB ne sera pas dégradé alors que la musique en Bluetooth sera sous-échantillonnée à 16 kHz.

bluetooth vs usb : double flux

Comparatif du comportement double-flux en usb et en Bluetooth®

Pour finir, un autre bénéfice non négligeable de la connexion filaire est la performance du transfert de données. Concrètement, une mise à jour se réalise 6 fois plus rapidement lors d’une connexion filaire : 12 mégabits par seconde, contre 2 Mbits lors d’un appairage Bluetooth.

Bluetooth : un standard massivement utilisé ouvrant des possibilités inédites

Le Bluetooth est une technologie sans fil qui permet l’échange bidirectionnel de données à courte distance. Depuis son apparition en 1998, la liaison Bluetooth est utilisée pour simplifier les connexions entre appareils électroniques : ordinateurs et souris, claviers, imprimantes, ou encore casques audio.

Les casques Bluetooth, contrairement aux oreillettes conçues pour les appels téléphoniques qui ne supportent que le profil HFP (musique à 16 kHz), sont aussi optimisés pour la reproduction musicale et respectent le profil A2DP (musique à 48 kHz).

Le Bluetooth représente donc un gain de temps considérable quand on veut connecter rapidement un casque audio sans s’encombrer de câbles, tout en préservant une qualité d’écoute de relativement bonne qualité. Technologie à plusieurs facettes, il est possible d’utiliser le Bluetooth nativement lorsqu’une puce est directement intégrée au design d’un appareil, ou de se connecter via un dongle Bluetooth quand la puce n’est pas nativement intégrée ou que sa performance est limitante.

• Bluetooth : une connexion clé en main

Avec un domaine d’application particulièrement vaste dans la bureautique, le Bluetooth est un protocole massivement utilisé dans le design de produits électroniques. Et ce n’est que le début : les prévisions de marché publiées par le Bluetooth SIG (Special Interest Group) prévoient que les livraisons annuelles d’appareils compatibles Bluetooth passeront de quatre milliards en 2020 à plus de six milliards d’ici 2025.

bluetooth connexion : casque tilde pro

Casque Tilde® Pro connecté en Bluetooth

Le Bluetooth représente ainsi une solution clé en main permettant de s’affranchir d’intermédiaires pour connecter des appareils entre eux. Néanmoins, certains drivers Bluetooth manquent parfois de performance, et certaines antennes Bluetooth de portée. Dans ce cas -et pour d’autres raisons- l’utilisation d’un dongle peut s’avérer intéressante pour les utilisateurs.

• Dongle Bluetooth : ouvrir le champ des possibles

Un dongle Bluetooth est un mini adaptateur qui permet d’avoir une connexion Bluetooth performante sur les ordinateurs. Avec son allure de clé USB, il s’adapte à la plupart des ordinateurs portables. Bien que le dongle représente un objet intermédiaire pour faire le lien entre les appareils, il apporte des avantages non négligeables à l’utilisateur.

dongle bluetooth : orosound tilde

Dongle Orosound Tilde®

En utilisant un dongle Bluetooth, la communication avec l’ordinateur se fait alors en USB. Or, là où le protocole Bluetooth connaît des variabilités sur la performance de communication selon la puce choisie, le protocole de communication USB est stable et unifié. Par ailleurs, une fois apparié au dongle, un casque audio devient parfaitement “plug and play” sur n’importe quel autre appareil. Si l’utilisateur est amené à changer d’ordinateur, lors d’une session de télétravail par exemple, son casque fonctionnera instantanément, simplement en branchant le dongle.

Mais un autre élément ouvre réellement le champ des possibles. Contrairement aux puces Bluetooth qu’ils ne peuvent pas personnaliser, les fabricants bénéficient d’une maîtrise totale des dongles qu’ils conçoivent : la communication est donc gérée de bout à bout.

Il devient ainsi possible d’implémenter librement des protocoles propriétaires permettant de développer des fonctionnalités à la demande. Par exemple, l’implémentation d’une fonction décrocher/raccrocher sur les applications de collaboration, comme Microsoft Teams.

Même si la connexion filaire restera a priori toujours en tête de liste pour ce qui est de la qualité audio, la technologie Bluetooth connaît actuellement une réelle révolution portée par l’arrivée du LE audio. Selon le Bluetooth SIG, cette nouvelle technologie proposerait notamment une qualité améliorée de 50 % par rapport au Bluetooth existant, une meilleure synchronisation des connexions, du multi-streaming, et une haute compatibilité avec les produits d’aide à l’audition.

Suivre Orosound