webleads-tracker

Dans l’entreprise moderne, la tendance est à la collaboration. Considérée comme une source d’innovation et de performance, les employés sont poussés à travailler ensemble et à constamment partager de l’information. Dans cette optique, l’open-space paraît être la solution idéale pour faciliter le travail collaboratif. De plus en plus de managers choisissent de rassembler leurs équipes en open-space mais est-ce réellement une source de performance au quotidien alors que l’on voit un nombre grandissant de collaborateur s’isoler au travail ?

S’il est prouvé que la proximité au travail facilite la collaboration entre membres d’une équipe, cette même proximité peut aussi être une importante source de gêne au travail. Dans un bureau ouvert, les employés doivent faire face aux interruptions constantes de leurs collaborateurs, et plus globalement aux effets du bruit en open-space. Trop d’interactions et trop peu d’intimité est devenu un réel problème pour les employés qui ont besoin de se concentrer au travail.

Selon une étude Steelcase menée par IPSOS, plus de 10 500 employés d’Europe, d’Amérique du nord et d’Asie confirment que le manque d’intimité au travail représente un problème en entreprise. 95% des personnes interrogées dans cette étude soulignent l’importance de pouvoir s’isoler au travail pour être performant. Seulement 41% d’entre elles arrivent à trouver des moments d’intimité au travail et 31% ont besoin de partir de leur bureau pour faire leur travail correctement.