webleads-tracker

Non, Matthieu ne fait pas de Haka pour bien commencer sa journée de travail et Orosound ne va pas déménager en Nouvelle-Zélande…

Le nom Orosound a une histoire. Vous la connaissez peut-être déjà mais elle nous réserve encore bien des surprises.

Il ne s’agit pas d’une référence au « son en or » comme on pourrait le penser au premier abord. Le nom tire son origine de la notion de bien-être et de quelques voyages inspirants. Dans la langue de Shakespeare, « sound » est l’adjectif « sain », « en bonne santé », mais le nom veut aussi dire « bras de mer »… Et le Milford Sound est un somptueux fjord Néo-Zélandais où Pierre avait l’habitude de se promener pour profiter d’un instant de quiétude.

La connexion avec la nature est l’ADN que nous partageons avec les Māoris. Selon leurs croyances, la nature et l’homme ne font qu’un. Dès lors, ils prêtent une attention particulière à respecter les lieux sauvages, idéaux pour se ressourcer. La preuve en est le fleuve Néo-Zélandais Whanganui, doté depuis mars 2017 d’une “personnalité juridique” avec tous les droits et les devoirs que cela implique. Il aura fallu près de 150 ans de combat mené par une tribu Māori locale pour que le cours d’eau soit reconnu comme un être vivant unique.

Si vous vous demandez quel autre aspect peut bien lier Orosound à la culture Māori, il est purement linguistique. Nous avons récemment découvert que « Oro » est à la fois le nom « son » et le verbe « résonner » ou « faire écho » en langue Māori. C’est avec enchantement que nous avons constaté son appartenance au champ lexical de notre domaine d’expertise, l’acoustique.

Alors même si plus de 19 000 km nous séparent de la Nouvelle-Zélande, cela n’efface en rien les liens qui nous unissent aux Māoris et à leur magnifique culture.