Le 21 juin est le rendez-vous annuel des amateurs de musique. Ce qui veut dire qu’une multitude d’événements musicaux vont rassembler musiciens amateurs et professionnels dans le monde, pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Profitons de cette fête internationale pour étudier une pratique très courante : écouter de la musique au bureau.

Ce n’est plus un secret, chez Orosound nous pensons que l’espace sonore est important toute l’année et en toutes circonstances. Que ce soit pour profiter d’un moment de détente musicale comme en ce 21 juin, ou au quotidien pour se sentir mieux au travail. Choisir d’écouter ou non de la musique au bureau est une affaire bien personnelle, mais pour ceux qui aiment avoir leurs écouteurs dans les oreilles, les bénéfices peuvent se révéler importants.

Une étude de Spherion menée en 2005 a dévoilé qu’un salarié sur trois écoute de la musique au bureau (et c’était il y a dix ans déjà, imaginez comme ce chiffre a dû augmenter depuis). 79% d’entre eux considère que cela a un impact positif sur leur satisfaction ou leur productivité au travail et plus de 50% affirme que cela améliore les deux.
Selon une étude d’Anneli Haaki menée en 2010, écouter de la musique au travail permet de réduire le stress des salariés et favorise la créativité. Et cela n’est pas uniquement vrai pour le classique ou l’instrumental, mais bien pour tous les styles de musique.

Ecouter de la musique au bureau n’est évidemment pas fait pour tout le monde : cela peut distraire et nuire à la concentration. Mais si vous aimez ça, profitez-en : après tout, la musique est à l’honneur aujourd’hui !

 

Merci pour votre inscription !

 

Thank you for subscribing!