webleads-tracker

À l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition 2017, nous avons lancé un sondage pour mieux connaître votre rapport aux nuisances sonores et la façon dont le bruit affecte votre quotidien. Après avoir épluché les 215 réponses reçues, force est de constater que le bruit n’est pas dans vos petits papiers.

Infographie Orosound, le bruit au travail et le bruit dans les transports

Plus de la moitié des répondants affirment être gênés par le bruit

Notre sondage a été réalisé entre le 9 et le 16 mars 2016. Notre méthodologie d’étude s’axait sur un panel de 215 répondants provenant de 14 pays à travers quatre des cinq continents. Sur cet échantillon, plus de 50% estiment que les bruits les troublent au quotidien.

Fait notable, près de la moitié des répondants travaillent en open-space (48% d’entre eux), et jusqu’à 14% au sein de bureaux partagés. Il semblerait donc que les espaces mutualisés représentent une source de nuisances sonores relativement gênante. Pour la majorité des actifs interrogés, c’est-à-dire jusqu’à 86% d’entre eux, le bruit représente régulièrement ou bien trop souvent une gêne dans leur travail. Seuls 14% considèrent qu’il n’est gênant que de temps en temps, voire jamais.

 

Quels sont les lieux où les nuisances sonores sont les plus incommodantes ?

C’est bien sûr le bureau qui arrive en première position des endroits où le bruit se fait le plus gênant (40% des répondants). Ce résultat n’est pas étonnant, dans la mesure où le lieu de travail nécessite une concentration prolongée. L’émission de bruits affecte les appels clients, la réalisation de tâches nécessitant de se concentrer et la communication entre les collègues. Un véritable manque d’efficacité qui impacte directement le chiffre d’affaires des entreprises.

Viennent ensuite les transports avec 30% des répondants estimant les nuisances sonores comme gênantes. Là encore, peu de surprise. Non seulement source de bruits, les transports sont aussi source de stress et d’inconfort au quotidien. Dans les grandes agglomérations, le temps passé dans les transports est long, et les heures de pointe constituent parfois un véritable parcours du combattant en cas d’anomalie ou d’incidents techniques.

Au contraire, seule une petite portion des sondés affirment que les nuisances sonores à domicile et à l’extérieur représentent une gêne au quotidien, signe que le lieu de travail est un lieu où les sons revêtent une importance primordiale.

 

Quel est l’impact du bruit sur la productivité en entreprise ?

Les conséquences des nuisances sonores sur l’efficacité en entreprise sont considérables. Les sondés estiment principalement qu’elles diminuent leur concentration, augmentent leur irritabilité et diminuent leur productivité. De plus, près de la moitié d’entre eux affirment qu’elles rendent les conversations difficiles à suivre. On peut également mentionner d’autres risques psychosociaux, tels que les maux de tête ou la fatigue chronique.

Les bruits au travail représentent donc un enjeu essentiel pour les entreprises, qui doivent tout mettre en œuvre afin de résoudre cet irritant. Orosound propose des solutions adaptées pour diminuer cet impact et améliorer la productivité des collaborateurs, la communication entre les équipes et le bien-être au travail au quotidien.